Rénovation énergétique

ESSENTIEL A SAVOIR

Depuis le 13 août 2015, la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte a été validée et publiée au journal officiel le 18 août 2015. Un de ses enjeux majeurs concerne la rénovation énergétique des bâtiments, représentant 45% de la consommation énergétique de la France. Son objectif est de mener 500 000 rénovations de logements par an, avec une priorité à la précarité énergétique des bâtiments.

DPE ( Diagnostic de Performance Energétique )
Les autres copropriétés, munies d’une installation collective de chauffage ou de refroidissement,doivent demander un diagnostic de performance énergétique collectif. Celui-ci détermine la consommation énergétique réelle ou estimée du bâtiment au regard de valeurs de référence (représentées par des étiquettes énergétiques).

Le DPE collectif s’accompagne de recommandations de travaux destinés à améliorer cette performance.

Ce diagnostic porte sur l’ensemble du bâtiment (parties communes et privatives).

Il est donc valable pour chaque copropriétaire qui peut l’utiliser pour son compte en cas de vente ou de location (validité 10 ans).Par ailleurs, depuis le 1er janvier 2017, la loi Grenelle 2 a instauré l’obligation de procéder à un AUDIT ÉNERGÉTIQUE pour toutes les copropriétés à usage principal d’habitation :
– munies d’une installation collective de chauffage ou de refroidissement
– qui comportent au moins 50 lots (principaux ou annexes, caves, parking, commerce etc. compris).
– dont le permis de construire de l’immeuble a été déposé avant le 1er juin 2001.

Une rénovation bien menée conduit à un triple bénéfice :

  • Des économies d’énergie et des factures moins élevées.
  • Un meilleur confort.
  • Une augmentation de la valeur patrimoniale du bâtiment

Les clés d'une rénovation réussie

Quelles sont les conditions pour assurer le succès d’une opération de rénovation énergétique ?

  • Une analyse approfondie de la situation.
    Le délai moyen entre le moment où l’on décide de lancer le projet de rénovation et la réalisation des travaux est d’environ 2 à 3 ans.
  • L’adhésion des copropriétaires, du syndic et du conseil syndical au projet..
    Si vous êtes copropriétaire et si vous voulez mobiliser votre syndic ou votre conseil syndical, proposez-leur de rencontrer gratuitement un expert Façadier IDF  qui pourra apporter des conseils techniques et financiers.
  • Un programme de travaux adapté à la copropriété.
    Avant de réaliser des travaux, il faut avoir un plan cohérent pour être le plus efficace possible. Par exemple, il n’est pas cohérent de changer d’abord la chaudière puis de réaliser des travaux d’isolation, car la chaudière sera alors surdimensionnée.
  • Un plan de financement bien construit.
    Il est capital de monter un plan de financement associant les subventions, les aides fiscales et les prêts mobilisables . Là encore, un expert Façadier IDF peut vous aider.
  • Un accompagnement à toutes les étapes.