Bardage

Le bardage de façade occupe une place importante dans le paysage architectural et urbain.

Cet élément de l’enveloppe du bâtiment a effectivement une vocation esthétique et participe fortement à la signature architecturale des bâtiments.

C’est la raison pour laquelle l’offre actuelle est vaste.

Il est de nos jours possible de trouver des parements en bois, en métal, à base de ciment, en terre cuite ou en verre, opaque ou translucide. En plus de sa participation esthétique, le bardage de façade peut être utilisé en tant qu’Isolation Thermique par l’Extérieur afin d’améliorer les performances énergétiques des bâtiments.

 

Sa flexibilité de mise en œuvre et les multiples configurations de pose possible lui permettent de trouver une place sur de nombreux projets de constructions neuves ou de réhabilitation autant pour des bâtiments tertiaires comme des hôtels, des bureaux ou des bâtiments de santé que pour des logements collectifs ou même des maisons individuelles.

Ces ouvrages de façades sont majoritairement composés de trois éléments, un ancrage à la structure porteuse, une sous-construction et un parement.

Comme expliqué précédemment un isolant peut être associé dans le cadre d’une ITE. La sous construction joue un rôle majeur dans ce système car la souplesse de réglage permet à la fois de travailler sur des supports irréguliers dans la cadre de rénovation de façade ou au contraire créer des volumes sur les façades pour des constructions neuves par exemple.